Système d’alerte précoce de la peste à Madagascar

Système d’alerte précoce de la peste à Madagascar

par scom | jeu, 10/12/2017 - 09:22

Le Groupe de Travail Climat Santé (GTCS) à Madagascar a élaboré un projet de système d’alerte précoce de la peste, qui a été soumis au bureau conjoint de l’Organisation Météorologique Mondiale (OMM) et de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) à Genève. Un atelier a été organisé du 12 au 14 Septembre 2017 à la Direction de la Veille Sanitaire et de lla Surveillance Epidémiologique (DVSSE) Befelatanana Antananarivo, afin de former les membres du GTCS sur les relations entre le Climat et la peste en prenant l’exemple de l’Ouganda.
Ce sont le Docteur Mary Hayden et Andrew Monagahan qui ont été chargés du partage de connaissances et de guider le GTCS. Les membres du groupe de travail issus des Directions, Services et Instituts du DVSSE, DLP, Météo Madagascar, SSEnv, SURECa, SLMEN, l’Institut National de Santé Publique et Communautaire (INSPC), et Institut Pasteur de Madagascar (IPM) ont bénéficié de la formation, qui a pour objectif de renforcer la capacité des membres du groupe de travail climat santé sur les relations entre le climat et la peste, ainsi que le renforcement du système de surveillance en vue d’un système d’alerte précoce de la peste à Madagascar.
A l’issue de l’atelier, les membres du GTCS devraient réussir à appliquer l’approche adoptée en Ouganda à Madagascar, une approche qui a été un succès auprès des communautés ougandaises.
Pour se faire, des exposés ont été opérés durant l’atelier de formation. Le secteur santé, pour sa part, a présenté le projet de système d’alerte précoce de la peste à Madagascar dans l’optique de réduire les impacts sanitaires du changement climatique à Madagascar.
Aussi, une conférence publique a eu lieu au INSPC Mahamasina, avec pour thème « les activités de recherche en climat et santé au National Center for Atmospheric Research (NCAR) des Etats Unis ». Le theme a été développé par deux experts du NCAR dont Dr Mary Hayden et Dr Andrew Monaghan, respectivement anthropologiste et expert en science de l’atmosphère.
Le projet continue avec l’élaboration d’un protocole de partenariat entre Météo Madagascar et NCAR.
Ony/Météo Madagascar

 

Laissez un Commentaire