La prévision infrasaisonnière : établie par la Météo Malagasy

La prévision infrasaisonnière : établie par la Météo Malagasy

par scom | mer, 03/16/2016 - 11:13

Le bulletin infrasaisonnier (disponible dans nos prévisions) est un bulletin de prévision météorologique établi par la Direction Recherches et Développement Hydrométéorologiques de la Météo Malagasy, tous les 15 jours donnant :
• les faits saillants au cours des 15 derniers jours,
• la prévision des phénomènes climatiques,
• la tendance normale,
• les prévisions de précipitations pour les 15 prochains jours, et enfin
• les risques et impacts probables ; la cyclogenèse.

Dans le train-train quotidien, à quoi nous servira ce nouveau produit
Nous savons tous que la société n’est pas à l’abri des phénomènes météorologiques et climatiques en dépit des progrès dans la connaissance scientifique et l’application opérationnelle des prévisions. Les dangers liés au temps, y compris le début précoce ou tardif de la saison des pluies et l’installation de phénomènes chroniques tels que la sécheresse et les longues périodes de froid ou de chaleur extrême, sont responsables d’une bonne partie des pertes imputables aux catastrophes. L’échelle infrasaisonnière (15 jours) est importante pour les utilisateurs finaux car elle se situe entre l’application courante et éprouvée des prévisions météorologiques dans divers secteurs, d’une part, et l’utilisation élargie des prévisions saisonnières, d’autre part. La prévision infrasaisonnière servira certainement plusieurs secteurs de développement à Madagascar, dans la prise de décisions: l’agriculture, l’eau, les transports, le tourisme, l’agriculture, la gestion des risques de catastrophes... Si l’on utilise déjà des prévisions saisonnières, l’information infrasaisonnière pourrait servir à effectuer des mises à jour, par exemple concernant l’estimation des rendements agricoles en fin de saison, l’irrigation, le choix de culture, ou tant d’autres applications.

Un exemple pratique : A VOS MARQUES – PRETS – PARTEZ !
Au titre de l’aide humanitaire et de la préparation aux catastrophes, l’Institut international de recherche sur le climat et la société, qui relève du Centre du changement climatique de la Croix-Rouge, a préconisé une approche «À vos marques-Prêts-Partez» pour l’emploi des prévisions météorologiques à l’échelle saisonnière. À partir des prévisions saisonnières, il suit les prévisions infrasaisonnières et à courte échéance, actualise les plans d’urgence, forme des bénévoles et met en place des systèmes d’alerte précoce («À vos marques»); les prévisions inframensuelles permettent d’alerter les bénévoles et les populations («Prêts»); enfin, les prévisions météorologiques servent à déclencher l’alerte, lancer l’intervention, donner des instructions aux populations et procéder éventuellement à une évacuation («Partez») .
Le plus pratique pour l’instant : d’après notre recherche, il n’y aura aucun risque de formation cyclonique pouvant intéresser Madagascar au cours du 16 au 30 Mars 2016.

Bonne semaine à tous !

 

Laissez un Commentaire