Reforestation avec Les Millénaires: Préparons notre avenir dès aujourd’hui.

Reforestation avec Les Millénaires: Préparons notre avenir dès aujourd’hui.

par scom | mar, 02/23/2016 - 09:39

Ce 17 Février, le Service de la Communication de la DGM a réalisé son projet « INTERFACE ENFANCE » avec l’école Les Millénaires Mahazoarivo. Le reboisement s’est déroulé à Imeritsiatosika et c’est le deuxième partenaire qui a réalisé ce projet avec la DGM, après le Collège Saint Joseph Mahamasina.
Les enfants sont notre futur, ils sont l’espoir et l’avenir, c’est le concept de ce projet Inferface Enfance. En les inculquant dès leur petit âge l’importance de nos actions qui vont influencer leur avenir, ils seront conscientisés sur le changement climatique qui est un fait indéniable. Préparons dès aujourd’hui l’avenir des futures générations.
D’ici plusieurs années, nous vivrons dans un environnement plus chaud, plus sec ou plus humide, selon la situation géographique d’un pays. Pour faire face à cet avenir, agissons dès maintenant : Protégeons notre environnement, aidons-le à garder sa nature verte en reboisant, ne gaspillons pas l’eau,… De petits conseils précieux comme tels sont transmis aux héritiers de notre pays. Oui, héritiers du pays comme héritiers de nos actions présentes qui dégénèrent notre environnement actuel.
Le changement climatique n’est pas une rumeur, c’est une réalité à laquelle nous faisons tous face. C’est dans l’espoir d’atténuer ses effets que nous entrainons nos petits à agir à commencer par la reforestation.
Toutes les écoles tananariviennes sont invitées à participer à ce projet, et l’ACACIA MANGIUM est la plante choisie pour y parvenir. Pourquoi cette plante précisément ? L’ACACIA MANGIUM est originaire d’Asie et du nord de l’Australie. C’est une essence à croissance très rapide, recommandée pour les sols pauvres, car ses racines sont fixatrices d’azote et sont efficaces pour les sols exposés à l’érosion. Ainsi, les sols seront récupérés et enrichis pour l’agriculture.
C’est ainsi que les enfants seront impliqués dans la lutte pour l’atténuation et l’adaptation aux changements climatiques à Madagascar.

 

Laissez un Commentaire